Please reload

Les écrans comme levier de communication

 

Les écrans ont la cote et le constat est sans appel : nos enfants consomment du digital bien plus qu’ils ne communiquent ! D’après un sondage récent, c’est 2H30 de consommation par jour pour 15 minutes de communication ! Alors comment inverser la tendance et utiliser les écrans comme levier de communication ? 

 

 

1 - Pourquoi échanger sur leur activité numérique ? 

 

Un film, une émission, un sujet d’actualité, une publicité, un jeux vidéo ou un site internet qu’ils affectionnent tout particulièrement...Autant dire que pour échanger avec eux les occasions ne manquent pas ! Hé oui, les médias sont omniprésents et nous devons garder à l'esprit que certaines images, certains messages qu'ils visionnent peuvent parasiter leur représentation.

 

Communiquer avec eux les aident à : 

  •  Clarifier leur pensée et comprendre que tout ce qu’ils voient ou entendent ne reflète pas toujours la réalité.

 

  • Prendre conscience qu’il y a des bons et moins bons modèles transmis et qu’ils peuvent parfois les apprendre, sans même s’en rendre compte.​

 

  • Mettre en mot, verbaliser leur expérience numérique pour permettre une réflexion plus lente et plus profonde. 

 

Ouvrir le dialogue et parler avec eux de leurs activités ou expériences numériques les amène inévitablement à réfléchir et à développer leur esprit critique. 

 

Progressivement, ils passeront du consommateur passif au consommateur actif, éclairé et responsable. 

 

 

2 - Comment échanger sur leur activité numérique ?  


La clé ? Le questionnement. C'est un outil puissant pour les amener à s'interroger.

 

Pour qu'ils prennent conscience des questions à se poser face à un écran, nous devons dans un premier temps, leur proposer ces questions.

 

L'idée n'est pas de se transformer un véritable Sherlock Holmes et de les assaillir de mille et une questions. Une ou deux questions peuvent ouvrir à la discussion.

 

Dans tous les cas, évitez d’exprimer un jugement négatif quant à l’opinion ou la réponse émise par votre enfant.

 

Il ne s’agit pas de le convaincre absolument ou de remettre en cause son opinion mais bien de l’amener à s’interroger et à réfléchir.

 

Si, à certaines occasions, votre enfant se montre réticent à discuter avec vous, respectez cette attitude tout en demeurant attentif.

 

 

3 - Quelles questions leur poser ? 

 

Vos questions sont toujours les mêmes ? qu’est-ce que tu fais ? A quoi tu joues ? qu’est-ce que tu regardes ? Vous ne savez pas trop quoi lui demander d’autre ? voici quelques pistes à explorer ;)

 

  • Le contenu : comment ils perçoivent le message ou la situation ? qu’en pense-t-il ? que comprend-il ? quel est le message fort ( famille, santé, pouvoir, beauté…) ? à qui s’adresse cette publicité / ce jeu ? Le message est-il exagéré ? par quelles techniques (brièveté des plans, rythme saccadé, variation de la taille des plans sur les personnes) ? Vous pouvez vous amuser, par exemple, à comparer deux publicités sur un même thème…

 

  • Les actions :  quoi ?  qu’a-t-il vu ? que s’est-il passé ? demandez-lui de vous raconter l’histoire / la scène. Pourquoi le personnage a choisi de faire cette action ? les conséquences son action ? les avantages ? les inconvénients ? quelle autre action aurait-il pu faire ? qu’aurait fait votre enfant ?

 

  • Les émotions : A t-il vu des passages joyeux, tristes, effrayants, violents…lesquels ? qu’a-t-il ressenti à ce moment ? Encouragez votre enfant à mettre des mots sur les images qui l’ont affecté, positivement ou négativement, afin de l’aider à leur donner un sens, à les partager.​

 

  • Les personnages : qui sont les personnages / acteurs / avatar ?  L’enfant doit parler des personnages qu’il vient de voir. Comment sont-ils ? quelle est leur particularité ?  sont-ils réalistes ? quelles différences il y a-t-il avec la réalité ? ce que votre enfant a aimé ou pas chez ce personnage, ses qualités, ses défauts… ​

 

  • Les lieux : où l'action se passe ? l’enfant peut raconter le(s) lieu(x) qu’il a pu voir ( mer, montagne ) ces lieux sont-ils imaginaires, réels…)​

 

  • La temporalité : quand se passe l’histoire ? sur plusieurs jours, plusieurs semaines… combien de temps se passe-t-il entre deux évènements ? quels âges ont les personnages ? On va rechercher le degré de compréhension des relations temporelles entre les différents événements.

 

 

Utiliser les écrans comme levier de communication, ouvrir le dialogue, être curieux c’est également leur envoyer un message positif et aimant : ce que tu fais, ce que tu penses, ce que tu ressens compte et m'intéresse. Ce message nourrit leur estime et favorise leur bon développement ;) 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

NOUS SUIVRE
RECEVOIR LES NEWS
DERNIERS POST

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
Me contacter 
Menu
06.64.99.10.20
Restons connectés
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Google+ Icône sociale
  • Pinterest Social Icon
Mentions légales